Vous êtes actuellement : Dossiers  / Education prioritaire 


fontsizeup fontsizedown envoyer l'article par mail envoyer par mail suivre la vie du site syndiquer le forum

EDUCATION PRIORITAIRE : déjà des mobilisations !

jeudi 27 novembre 2014

"EDUCATION PRIORITAIRE : 9 SORTIES POUR 3 ENTREES ! »

Alors que la crise et l’austérité frappe plus particulièrement les plus démunis, le ministère a décidé de « refonder » la carte de l’éducation prioritaire.

La dotation de l’académie de Rouen, avec 45 réseaux labellisés, entraîne 9 sorties et 3 entrées.

Or, avec une situation sociale fort dégradée, les besoins dans l’académie sont bien supérieurs à cette enveloppe et de fait de nombreux établissements en grande difficulté ne peuvent entrer ou être maintenus dans l’Éducation Prioritaire.

Déjà, les collèges Picasso d’ Harfleur et Paul Bert à Fécamp sont entrés dans l’action mercredi 26 par des matinées "collège mort" avec le soutien des parents d’élèves.
Dans les écoles, la mobilisation continue et grossit. La journée écoles mortes a été un succès sur les 7 écoles. Les actions vont se poursuivre (pétition, tracts, lâcher de ballons, nuit des écoles le vendredi 5/12, manif au Havre le samedi 13/12).

A Dieppe autour du réseau du collège Braque, des pétitions sont signées, les personnels se sont réunis comme à Ariane à Vernon.

Les collègues de Georges d’ Amboise à Gaillon ont décidé de se rendre le 27 novembre au Ministère et rejoindre ainsi les collègues de la région parisienne, notamment le 92 et le 93 mais aussi des délégations d’établissements de provinces mobilisées pour les mêmes raisons.

Les collèges Renoir à Grand-Couronne et Branly à Grand-Quevilly sont en grève lundi 1er décembre et appellent à un rassemblement à 14h devant le Rectorat.

A Bolbec  : le collège reste en EP mais il n’y avait que 4 écoles sur les 11 qui étaient en EP. L’IEN elle-même a fait un dossier demandant que toutes les écoles soient classées (et le maire fait de même).

Pour sortir de cette logique de redéploiement des moyens, pour obtenir une carte de l’éducation à la hauteur des besoins, la CGT, FO, la FSU, le SE UNSA, le SGEN CFDT et SUD Education, réunis en intersyndicale mardi 26 novembre, soutiennent les personnels en grève et appellent tous les collègues qui le peuvent à rejoindre ce rassemblement et à se réunir ensuite en Assemblée Générale.
Un préavis de grève est déposé.

PDF - 145.5 ko
communiqué de presse

Lire l’article du SNUipp-FSU national :

http://www.snuipp.fr/Education-prioritaire-Aucune-ecole

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

4 Rue Louis POTERAT 76100 ROUEN

Tel 02.35.63.85.08

Fax 02.35.63.85.16

Courriel : snu76@snuipp.fr