Vous êtes actuellement : Jeunes enseignants 


fontsizeup fontsizedown envoyer l'article par mail envoyer par mail suivre la vie du site syndiquer le forum

Liste complémentaire bloquée par le ministère !

mercredi 7 septembre 2016

60 000 postes : le tour de passe-passe se poursuit.

A quelques mois de la fin du quinquennat, le gouvernement continue de vendre sa promesse des 60 000 postes. Mais la réalité n’en finit pas de défaire l’illusion. En plus d’un nombre de créations insuffisant pour compenser la hausse démographique et le retour d’une formation bancale (ne parlons même pas de rattraper la saignée des années Sarkozy !), depuis 2012, sur les 13000 postes créés dans le premier degré... 2200 ne sont pas pourvus !

L’an dernier, dans le 76, sur la dotation de 31 postes, 29 sont restés vides. La liste complémentaire avait été bloquée par le ministère, organisant ainsi le recours aux contractuels.

Cette année encore il serait nécessaire de recruter sur cette liste. C’est d’ailleurs ce que la hiérarchie avait promis aux candidat-es (à hauteur de 50 appelé-es).
Mais vendredi, le ministère a décidé que les académies ne pourraient pas recruter sur la liste complémentaire ! Seules 3 ou 4 académies ont à ce jour ouvert les listes...
Ce tour de passe-passe, ces postes fantômes, ce choix clair et systématique de ne pas recruter à hauteur des besoins, ni même des ses propres promesses, contribue encore à dégrader le service public d’éducation.


- Sous-recrutement, liste bloquée : carte scolaire insuffisante
Même si nous sortons enfin des cartes scolaires au solde négatif (84 ouvertures pour 67 fermetures dans le département), les moyens sont encore loin de répondre aux besoins : les écoles maternelles à plus de 30 élèves par classe (ou 26 en REP), ou élémentaires à plus de 29 (ou 25 en REP) sont encore nombreuses.

- Sous-recrutement, liste bloquée : gestion des personnels impossible
Ce recrutement volontairement insuffisant a des conséquences désastreuses pour les enseignant-es : temps partiels et disponibilités refusés massivement, mouvement interdépartemental quasi-impossible.

- Sous-recrutement, liste bloquée  : candidat-es en grande difficulté, statut attaqué
Les candidat-es de la liste complémentaire, auxquels on avait promis un engagement, se retrouvent aujourd’hui sans aucune perspective... Sauf celle d’être appelé-es comme contractuel-les pour combler les manques. Car l’Éducation Nationale, qui se cache derrière la nécessité de réussir le concours pour être recruté sous statut, ne se gêne jamais pour chercher à engager ces collègues en CDD.

Le SNUipp-FSU est intervenu auprès du ministère sur ce point. Nous attendons leur retour et nous vous tiendrons informés.

Exigeons ensemble l’ouverture immédiate des listes complémentaire et le recrutement d’enseignant-es sous statut, à hauteur des besoins !

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

4 Rue Louis POTERAT 76100 ROUEN

Tel 02.35.63.85.08

Fax 02.35.63.85.16

Courriel : snu76@snuipp.fr