Vous êtes actuellement : Dossiers  / Education prioritaire 


fontsizeup fontsizedown envoyer l'article par mail envoyer par mail suivre la vie du site syndiquer le forum

Effectifs en ÉDUCATION PRIORITAIRE : oui au dédoublement mais pas au détriment des autres classes !

mardi 11 juin 2019

Reprendre le pouvoir d’organiser la répartition des classes dans les écoles en éducation prioritaire

Avec les « CP dédoublés » puis les « CP CE1 allégés » en éducation prioritaire, notre ministère admet enfin la nécessité d’alléger fortement les effectifs pour favoriser les apprentissages.

Mais, sans création de postes en nombre suffisant, ces mesures d’allègements se sont faites en partie au détriment des autres classes, y compris au détriment des autres classes de l’Éducation Prioritaire, obligeant de nombreuses écoles à augmenter les effectifs en CE2 et en CM, souvent plus proches de 30 élèves que de 20 (ce qui devrait être un maximum en Éducation Prioritaire).

Cette situation provoque parfois des tensions entre collègues dues à des conditions d’enseignement extrêmement dégradées en cycle 3.

Pour le SNUipp-FSU 76 cette situation est inadmissible.

Nous revendiquons que le dédoublement des CE1 se fasse avec le maintien des effectifs par classe dans les autres niveaux, c’est-à-dire la même moyenne par classe que l’an dernier.

Le SNUipp-FSU 76 prendra contact avec les autres syndicats et la FCPE et rencontrera dès maintenant l’Inspecteur d’Académie dans le cadre de la négociation de l’alerte sociale qui va être déposée pour un préavis de grève concernant la semaine du 25 juin, où se tiendra le groupe de travail carte scolaire.

Le SNUipp-FSU 76 informera les écoles et collègues de cette initiative et les appellera à se mobiliser.
Le SNUipp-FSU 76 propose un rassemblement des enseignants et des parents, le 19 juin devant l’inspection académique, avec demande d’audience.

Par ailleurs, le SNUipp-FSU 76 revendique le droit, pour les conseils des maitres, de décider des organisations pédagogiques, en particulier la répartition des classes, et de pouvoir utiliser nos éventuels enseignants supplémentaires pour alléger les cycles 2 sans surcharger les autres classes. Ce sont les équipes enseignantes qui sont les plus à même de savoir quelle est l’organisation la plus profitable pour les élèves et pour les enseignants.
Le SNUipp-FSU 76 s’oppose au profilage des postes.

Le SNUipp-FSU 76 appelle les écoles d’Éducation Prioritaire à décider de la répartition qui leur semble la plus adéquate même si celle-ci n’est pas conforme aux injonctions hiérarchiques lorsque les postes ne sont pas suffisants pour organiser correctement l’allègement des CP, des CE1, et bientôt aussi des GS.
Le SNUipp-FSU 76 soutiendra les collègues dans cette démarche.

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

4 Rue Louis POTERAT 76100 ROUEN

Tel 02.35.63.85.08

Fax 02.35.63.85.16

Courriel : snu76@snuipp.fr