Vous êtes actuellement : SNUipp 76  / Actualités, actions... 


fontsizeup fontsizedown envoyer l'article par mail envoyer par mail suivre la vie du site syndiquer le forum

Une bouteille à la mer : urgence métier !

mardi 14 septembre 2021

Les enseignant-es sont submergé·es depuis bientôt 2 ans par les urgences du quotidien, la nécessité de continuer à faire leur travail du mieux possible dans ce "tunnel" d’école sous Covid et sous ministère Blanquer.

De ce fait, l’enjeu d’un métier profondément transformé peut paraître plus théorique, moins évident et moins urgent.

Mais les annonces de Macron à Marseille le montrent : le libéralisme autoritaire, sous des apparences d’innovation, s’accélère. La perspective d’un recrutement des PE par la direction d’école serait la cerise sur le gâteau du contrôle complet des enseignant·tes du 1er degré.

La cerise sur le gâteau, car parachevant ce qui est bien engagé : pilotage des enseignements par les évaluations nationales imposées, guides qui remplacent les programmes (ce sont les guides qui seront dorénavant distribués aux néos PE, et non pas les programmes), formations-formatages par ci et par là, 55% de fondamentaux (à la sauce Blanquer) dans la formation initiale, écoles de formation académique pour mieux encadrer les contenus de la formation continue, CAFIPEMF resserré aussi, CPC aspirés sur "des missions d’encadrement" (annonces récentes du Grenelle), prime en REP+ aux équipes méritantes, et on pourrait continuer...

Or un métier "protocolisé" est incompatible avec une école émancipatrice pour les élèves.

Avec le cocktail Blanquer (fondamentaux + contrôle des pratiques), les écarts se creusent entre REP+ et hors éducation prioritaire, c’est lisible dans les résultats des évaluations nationales (au-delà de l’effet confinement)... Ce ministre réussit donc à annihiler les effets que devrait produire la baisse des effectifs (dédoublement des classes de CP et CE1 en Éducation Prioritaire), parce que justement sa politique s’applique particulièrement à l’Éducation Prioritaire !

JPEG - 178.1 ko

Il est fondamental que les enseignant-es puissent reprendre à bras-le-corps ces questions du métier.
Dans ses moments de rencontre avec la profession (RIS, stages, Université d’Automne...) le SNUipp-FSU reste l’outil de redynamisation des débats professionnels, qui seuls peuvent protéger le métier de l’entreprise de "prolétarisation" engagée.

Venez en discuter, rejoignez-nous !

Aller plus loin : Dérégulation en guise d’annonce marseillaise

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

4 Rue Louis POTERAT 76100 ROUEN

Tel 02.35.63.85.08

Fax 02.35.63.85.16

Courriel : snu76@snuipp.fr