Vous êtes actuellement : COVID 


fontsizeup fontsizedown envoyer l'article par mail envoyer par mail suivre la vie du site syndiquer le forum

Audience sanitaire DASEN 6 janvier

vendredi 7 janvier 2022

Cette audience sanitaire DASEN du jeudi 6 janvier 2022 a eu lieu AVANT la parution du nouveau protocole du 06/01/2022. Certains éléments ne seront donc plus d’actualité.

Compte rendu de l’audience sanitaire en visio, le jeudi 6 janvier 2022.

JPEG - 5.6 ko

Le DASEN est représenté par la secrétaire générale de la DSDEN.
Elle nous fait un petit historique depuis la rentrée de septembre :
- De la rentrée de septembre aux vacances d’automne, 90 000 tests effectués dans le 1er degré.
- De la rentrée des vacances d’automne aux vacances de noël : 92 000 tests.

Fermetures de classes

- au 3 décembre : 45
- au 17 décembre : 48, malgré le changement de règles qui nécessite 3 cas pour une fermeture
- Sur la semaine de reprise, ce jeudi il y avait 455 cas positifs, le protocole induit 3 500 cas contacts.

La secrétaire générale reconnaît l’implication de tous, la surcharge de travail des directeurs et directrices. L’agressivité latente des élèves, des parents, des adultes en général, liée à ces conditions dégradées, connues et suivies au niveau de la DSDEN...
Jusqu’à quand va-t-on pouvoir tenir dans ces conditions et quelles seront les conséquences à long terme ? Démissions, changement de postes pour quitter des directions, burn-out... Nous n’avons pas de réponse à ces questions.

Questions posées :

Combien de classes fermées par manque de remplaçants ?
- A ce jour, 200 classes sont fermées. (plus de 10 500 au niveau national)

Les parents ne trouvent pas d’autotests dans les pharmacies, l’annonce des tests à J+2 et J+4 aurait-elle été faite sans en vérifier la faisabilité ?
- d’après la secrétaire générale, c’est un problème de communication auprès des pharmaciens, ils ne savaient pas qui allait payer les autotest. Une communication auprès des pharmacies aurait été faite dans la semaine. (On s’étonne qu’un gouvernement qui passe son temps à communiquer plutôt qu’agir ait pu oublier cette communication auprès des pharmaciens...)

Campagne d’auto-prélèvements dans les écoles
Une collègue directrice de maternelle a distribué les autotests à ses élèves lundi. Aucun retour de cas positifs de la part des parents mais l’IEN lui signale qu’il y a 5 cas positifs dans son école, sans indiquer quelle est la classe concernée, mais seulement l’âge des enfants. Que faire ? réponse de l’IEN : faites une enquête !

Dans ce cas, la secrétaire générale préconise que tous les élèves ne reviennent qu’avec un test PCR négatif.

La durée d’isolement d’une collègue COVID + varie selon son statut vaccinal. Il est difficile de lui demander son statut vaccinal, cela relève du secret médical.
le statut vaccinal est de l’ordre du déclaratif, un collègue ne voulant pas préciser son statut vaccinal est en droit de le faire et sera considéré comme non vacciné.

(de même, les parents qui doivent présenter une attestation sur l’honneur de tests négatif à J+2 et J+4, le font en leur âme et conscience, nous n’avons aucun moyen de vérifier la véracité de leur déclaration.)

Activités aquatiques
Elles étaient interdites par une circulaire du DASEN courant décembre, et devaient être à nouveau autorisées dès le retour au niveau 2. La FAQ (2 janvier) l’autorise. Comment justifier ces revirements ?
A partir du moment où l’on respecte les distances, c’est un peu comme pour la restauration scolaire...
(Nous conseillons aux collègues se sentant dans des conditions de travail périlleuses, en fonction de l’organisation de leur piscine, de rédiger une fiche S.S.T. Sécurité et Santé au Travail, sur le registre SST accessible depuis le portail métier)

Animations pédagogiques et autres réunions
Si les animations, formations, réunions qui nécessitent la "consommation" de moyens de remplacement semblent être reportées ou annulées, (n’hésitez pas à nous en informer si des cas contraires se présentaient), les animations, réunions, en dehors des heures de classe perdurent et surtout ne sont pas traitées de la même façon d’une circonscription à l’autre (certaines en présentiel, d’autres en distanciel...)
Nous avons demandé à ce qu’il y ait une décision départementale (de la responsabilité du DASEN) afin que tous ces temps soient effectués en distanciel, et nous plus au bon vouloir de chaque IEN. La secrétaire générale fait remonter cette demande auprès du DASEN.

Nous n’avons pas eu le temps d’aborder la prise en charge des enfants de soignants, annoncée par le porte parole du gouvernement et par quelques IEN, sans en connaître les contours ni les conditions...
Mais une nouvelle F.A.Q. publiée en fin de journée (la troisième en une semaine : un record absolu) doit préciser cela.

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

4 Rue Louis POTERAT 76100 ROUEN

Tel 02.35.63.85.08

Fax 02.35.63.85.16

Courriel : snu76@snuipp.fr